Depuis les années 60, aidés par l'art conceptuel, les artistes se sont ouverts à l'ensemble des domaines de la vie : aux sciences, à l'anthropologie, aux pratiques dites ethnographiques, etc... Dans cette perspective, nous souhaitons ouvrir des espaces, qui ne seraient plus seulement ceux de la représentation mais ceux de l'expérimentation, des terrains de jeux, des champs accessibles à toutes les formes d'interrogation et de transmission...
V.D.

Retour sur le projet

Portraits fantômes


Durant 15 jours, Mickaël Phelippeau a investi trois habitations prêtées pour l'occasion par leurs occupants absents, iI en a restitué des portraits performés que nous avons découvert au cours d'une déambulation à travers la ville les 3 et 4 mars 2017. Mickaël Phelippeau a séjourné rue Léo Lelée, rue Marius Jouveau et rue Molière et a rédigé ces petits textes d'introduction à sa performance :


Léo Lelée
En ouvrant le portail qui donne sur un jardin, trois chats m'accueillent au soleil. Ils ont faim. Sous le préau de l'entrée, dans mon souvenir, quatre lampions sont suspendus. Dans un meuble en bois clair avec vitrine, une collection impressionnante de chouettes y est exposée.


Marius Jouveau

Avant d'arriver, quelques recommandations me sont faites parmi lesquelles :
- l'entrée se fera à l'arrière du batiment
- la chambre dans laquelle Mickaël peut dormir est au fond du couloir à droite
(avec les petits lits)
- si ça ne le dérange pas, Mickaël peut-il passer un coup de chiffonnette sur la vitre de la baignoire et sur les éléments - robinets... ?


Molière
Cet appartement est situé à deux minutes du théâtre. Quand j'y suis rentré, je n'arrivais pas à comprendre qui vivait là. À coup sûr, il n'y avait pas qu'une seule personne. Il ne s'agissait pas non plus d'une famille...
Et puis du soleil, beaucoup de soleil, des altères, des 33 tours, du tabac, une boule à facettes...

 

 

 

 

 

Retour en images sur le projet

Legacy

 

Une douzaine d'arlésiennes mènent une course spectaculaire aux côtés de la chorégraphe Nadia Beugré.
Durant ce travail, elles ont réactivé la mémoire et l'héritagedes grandes figures féminines africaines.

 

 

 

 

 

Crédits photos : Portraits F. © Mickaël Phelippeau, Legacy © Renata Pires